Rixe mortelle en Essonne : un homme interpellé et placé en détention après le décès du jeune Arthur

Il y a 1 mois 142

Un homme majeur a été mis en examen et placé en détention après la mort d'Arthur à Saint-Geneviève-des-Bois le 15 juillet dernier. Il est soupçonné d'avoir participé au lynchage du jeune de 19 ans, originaire de Saint-Michel-sur-Orge, qui a succombé à ses blessures après quatre jours de coma. 

Une enquête ouverte pour meurtre

La bagarre a eu lieu dans le cadre d'une rivalité entre des bandes de quartiers différents. Cinq jeunes de Sainte-Geneviève-des-Bois et deux de Saint-Michel-sur-Orge ont participé à la rixe. L'enquête, confiée à la sûreté départementale de l'Essonne, a été requalifiée pour meurtre.

Arthur était un jeune manager de rap local, très apprécié dans son quartier. Une marche organisée par le collectif de parents "Coeur d'Essonne", s'est tenue ce mercredi 21 juillet. 

Les rixes entre bandes de jeunes rivales touchent beaucoup l'Île-de-France et particulièrement le département de l'Essonne, où deux jeunes avaient été tués en moins de 24 heures lors de deux rixes distinctes en février, rappelle France Bleu Paris Selon le ministère de l'Intérieur, 357 affrontements entre bandes ont été recensés en France en 2020 contre 288 en 2019, soit une hausse de près de 25%. En Essonne, le chiffre est passé de 56 à 91 entre ces deux années.

Lire la Suite de l'Article