PSG : Olivier Echouafni ne sera plus l’entraîneur des féminines la saison prochaine

Il y a 1 semaine 17

C’est la fin d’une ère pour l’équipe féminine du Paris Saint-Germain. Trois ans après avoir succédé à Patrice Lair, Olivier Echouafni va quitter le club de la capitale. Malgré l’obtention du premier titre de championne de France de l’histoire du club, vendredi après un ultime succès contre Dijon (3-0), Paris a décidé de se séparer de son entraîneur qui arrivait en fin de contrat le 30 juin.

Selon les informations de L’Équipe, que nous pouvons confirmer, Olivier Echouafni a appris son départ ce mercredi de la bouche des dirigeants parisiens qui pourraient également mettre un terme à leur collaboration avec l’entraîneur des gardiennes Bruno Valencony. Pour autant, ce dernier n’a pas été informé directement de son départ, même si son destin semble lié à celui d’Echouafni qu’il avait accompagné au moment de son arrivée en 2018.

Le préparateur physique Sébastien Lopez-Guia pourrait suivre. En revanche, Bernard Mendy ne devrait pas être poussé vers la sortie. Reste à savoir quel rôle l’ancien latéral droit parisien occupera la saison prochaine. Jusqu’à maintenant, il occupait la fonction d’entraîneur adjoint. Son CV serait sur le bureau de la direction pour succéder à Echouafni d’après France Bleu Paris, mais il n’est pas le seul candidat. Gérard Prêcheur est régulièrement cité. On parle aussi d’un intérêt pour un coach étranger dont l’identité n’a pas filtré. L’intersaison s’annonce agitée pour Paris qui a choisi de confier la direction sportive à l’ancien gardien bordelais Ulrich Ramé.

Des joueuses importantes sur le départ

Au sein de l’effectif, plusieurs joueuses sont en partance. Et non des moindres… La gardienne Christiane Endler va rejoindre l’Olympique Lyonnais, probablement accompagnée de Signe Bruun et Perle Morroni, même si Paris pourrait abattre une dernière carte dans ce dossier. La capitaine Irène Paredes s’est engagée avec le FC Barcelone, tout juste sacré champion d’Europe. Formiga va rentrer au Brésil. Enfin, Nadia Nadim a annoncé son départ en postant un message sur Twitter, dès le lendemain du titre.

Dans le sens des arrivées, Paris a seulement avancé sur le recrutement des défenseures Estelle Cascarino (ex-Bordeaux) et Elisa De Almeida (Montpellier). La gardienne du Havre et internationale française Constance Picaud est suivie pour l’après-Endler.

Lire la Suite de l'Article