Pass sanitaire : mon samedi soir fantôme au Ciné Cité des Halles

Il y a 1 mois 150
Faits diversÎle-de-France & OiseParisEssonneHauts-de-SeineSeine-Saint-DenisVal-d'OiseVal-de-MarneSeine-et-MarneYvelinesOiseTransports IDFPSGSportsLigue 1 Uber EatsFootballRugbyCyclismeTennisJeux olympiquesHippismePolitiquePrésidentielleÉlectionsPouvoir d'achatImmobilierEnvironnementÉconomieEmploiEntreprises & start-upRetraitesImpôts ConsommationAutomobileEnquêteSociétéSantéSciencesMétéoHigh techSentinellesIntimeInternationalCulture & loisirsSorties IDF & OiseCinémaSériesTélévision & médiasLivresMusiqueEn régionCalvadosCharente-MaritimeEureEure-et-LoirHaute-GaronneLoiretMarnePyrénées-OrientalesSeine-MaritimeBien mangerLe Parisien ÉtudiantNewslettersPodcastsVidéosBiclouFood-checkingAnnoncesAnnonces immobilièresOffres d’emploiAvis de décèsAnnonces légalesMarchés publicsDéposer une annonceServicesNos applicationsLe Parisien Le GuideComparateursJeuxCodes promoTéléchargementsBilletterieProgramme TVEnchères publiques

Le cinéma le plus fréquenté au monde avant la pandémie a connu un triste week-end pour les débuts du pass sanitaire obligatoire dans les salles obscures. Reportage.

 du jamais-vu pour notre reporter, qui fréquente pourtant l'UGC Ciné Cité depuis vingt-cinq ans. LP/Jean-Baptiste Quentin

Pas de file d'attente au guichet : du jamais-vu pour notre reporter, qui fréquente pourtant l'UGC Ciné Cité depuis vingt-cinq ans. LP/Jean-Baptiste Quentin 
Lire la Suite de l'Article