Mina Agossi

Il y a 5 jours 17

C'est une artiste qui donne tout sur scène : sa personnalité généreuse et son timbre exceptionnel, chaud et explosif lui permettant les improvisations les plus osées et faisant de ses performances live un vrai bonheur. Mina n'a de cesse de décloisonner, réinventer la musique, prenant un malin plaisir à brouiller les frontières entre le jazz, la pop et la world.

Née en France en 1972 de parents français et ouest-africains (Bénin), Mina Agossi primée à de multiples reprises en France et à l'étranger (nommée aux victoires de la musique, Miller Library branch Award in the US -Jersey city...) est une artiste formidable avec un style et une interprétation unique.

Mina s'est faite remarquer en 1995 quand elle a co-produit un album de chansons originales intitulé « Voix & Bass », sans utiliser les instruments à vent, cuivres ou piano. Cet album a remporté son tout premier prix "Jeune Talents auto-produits FNAC", lui donnant la possibilité de développer ses compétences à travers toutes sortes de concerts aux Etats-Unis et en France.

Après avoir emménagé à Paris, elle a continué à grandir et se développer en tant qu'artiste avec une force considérable de créativité tout en produisant plus d'une dizaine d'albums acclamés aussi bien en Europe qu'aux États-Unis. Après avoir travaillé avec le légendaire saxophoniste américain Archie Shepp, en 2001, elle a produit son premier album live, enregistré à Brooklyn, éponyme « EZ Pass to Brooklyn » qui a pris des éléments de hip hop, musique du monde, le blues et le rock.

En 2005 elle remporte le prix « Best Newcomer » à l'ADAMI qui a conduit à son apparition dans de nombreux festivals et clubs du monde entier. L'album « Fresh » sorti en 2014 et distribué par Proper music UK, sur lequel Mina chante et charme avec tonus, avec classe, accompagnée par son groupe français (Romain Ross à la guitare, Eric Jacot à la basse et Simon Bernier à la batterie pour ce qui est de la formule la plus restreinte). En 2016 Ahmad Jamal l'invite à chanter une magnifique ballade « Marseille » pour son nouvel album, puis à chanter en tant qu'invitée à Marciac la même année. En 2017 elle prend un grand virage africain et surtout Béninois avec un nouvel album « UrbAfrika », toujours autoproduit. Mais Mina Agossi ne saurait se laisser emporter par un seul hommage à la « tradition » de son pays d'origine, car grâce à son style unique, ses compositions et sa voix, elle se fait l'écho de cette Afrique urbaine résolument connectée sur le monde et bien sûr vers la France.

Lire la Suite de l'Article