Marcio Faraco

Il y a 5 jours 17

Marcio Faraco présentera en avant-première quelques morceaux de son nouvel album en préparation et ses succès, pour le grand plaisir de son public.

Marcio Faraco présentera en avant-première quelques morceaux de son nouvel album en préparation et ses succès, pour le grand plaisir de son public.

Sans cliché ou maniérisme, Marcio fait une musique brésilienne d'une façon à la fois sensible et simple, essentielle et épurée, élégante et raffinée. Aujourd'hui, avec neuf disques à son actif, il est un représentant respecté et admiré de la musique brésilienne hors de ses frontières.

Installé en Europe depuis 1992, le talent de Márcio a été reconnu dès le lancement, en 2000, de son premier album « Ciranda », vendu à plus de 60 000 exemplaires. Le plus francophile des Brésiliens de France n'a pas son pareil pour capturer l'air du temps, le mettre en mots et en mélodies, et nous chanter les réalités du monde, mais aussi ses amours et tout simplement la vie. Entouré de musiciens d'ici et de làbas, il parle de son Brésil natal, de son cher Paris et des jours qui s'écoulent. Auréolés de reflets de samba, de milonga, et de jazz et de xote, ses refrains ont un petit air de douce éternité.

L'un des compositeurs les plus originaux et créatifs de la musique populaire brésilienne, présente sur scène son 9ème album qui sortira dans toutes les plateformes digitales en mars 2021, sans oublier ses plus grands succès qui font toujours partie de son répertoire de concert pour le plaisir de ses fans.

Son nouvel opus a été produit et réalisé avec la complicité de Robson Galdino.

100% en Français, Marcio a composé sur les textes d'auteurs parisiens tels que l'écrivain Alain GERBER, Dominique DREYFUS, et un talent découvert au hasard: Philippe THIVET, électricien à la Ville de Paris et trésor caché de la poésie française qui signe 7 chansons de l'album. Le nom de l'album lui rend hommage: « L'électricien de la ville lumière ».

Parmi les belles surprises et invités dans l'album : un duo avec Agnès Jaoui et une reprise, en bossa, d'un succès de Johnny HALLYDAY avec la participation de Stéphane Belmondo à la trompette.

Avec une poésie unique agençant sensualité et douceur dans la voix et la guitare, Marcio Faraco se positionne comme l'un des héritiers des grands musiciens auteurs compositeurs brésiliens actuels, alliant les percussions épicées du Brésil et l'élégance du jazz.

Lire la Suite de l'Article