La Chose commune

Il y a 5 jours 13

Comment parler de la Commune aujourd'hui ? Avec du slam, du jazz et des évocations brûlantes de Jules Vallès et Louise Michel, le metteur en scène David Lescot et le musicien Emmanuel Bex proposent un spectacle-concert émouvant. "La Chose commune" raconte les deux mois d'insurrection du peuple de Paris de mars à mai 1871 contre le gouvernement de Thiers, réfugié à Versailles, et la "semaine sanglante" du 22 au 28 mai.

Sans leçon d'histoire fastidieuse mais avec une succession de tableaux colorés par le jazz de trois musiciens et deux chanteurs, le slameur new-yorkais Mike Ladd et Elise Caron, vibrante incarnation des femmes qui s'illustrèrent sur les barricades.

En compagnie de la chanteuse et comédienne Elise Caron, du slammeur Mike Ladd, de la saxophoniste Géraldine Laurent et du batteur Simon Goubert, les maîtres d'oeuvre du projet David Lescot et Emmanuel Bex, conçoivent une forme musicale, transversale et collective. Se succédant ou partageant le plateau, les musiciens et chanteurs passent de mélodies en français à des morceaux spoken word en anglais aux tonalités hip hop ou slam. Façon de relier la diversité des univers des artistes réunis, manière, aussi, de souligner les racines contestataires des différents styles convoqués.

Si le jazz recouvre aujourd'hui des genres extrêmement variés, il incarne, de par son origine, la musique de la révolte et déploie dans sa structure des espaces de libertés.

Lire la Suite de l'Article