Une nouvelle fête clandestine avec une centaine de personnes a été interrompue par la police à Paris dans la nuit de samedi à dimanche, au bord du périphérique.

La police a mis fin à une fête clandestine au bord du périphériqueLa police a mis fin à une fête clandestine au bord du périphérique © Radio France - Valérie Mosnier

La préfecture de police de Paris a de nouveau interrompu une fête clandestine à Paris, dans la nuit de samedi à dimanche. Une centaine de personnes étaient rassemblées à proximité du périphérique parisien. Les forces de l'ordre ont dû interrompre la circulation pour intervenir. Les cinq organisateurs présumés ont été interpellés. Le matériel utilisé pour la sono a été saisi. Une enquête judiciaire est en cours.