Seine-Saint-Denis : La mairie du Raincy et les domiciles du maire perquisitionnés

Il y a 1 semaine 51

La mairie du Raincy, en Seine-Saint-Denis, a été perquisitionnée, jeudi. Ce fut également le cas de plusieurs domiciles du maire (SE) Jean-Michel Genestier, rapporte Actu Seine-St-Denis. Cela concerne deux procédures distinctes selon le parquet de Bobigny, qui n’en a pas révélé les motifs.

En mai dernier, la majorité municipale a volé en éclats avec cinq démissions. L’une des démissionnaires a parlé d’un maire « omnipotent », qui « agit pareil à un gourou à vouloir tout contrôler et tout décider ». Ce même mois, la Chambre régionale des comptes pointait « de nombreuses irrégularités » dans les procédures d’achat public avec deux situations « de conflits d’intérêts ».

Perquisitions liées à un conflit d’intérêts ?

Un premier agent de la Ville a fait l’objet d’une sanction disciplinaire concernant un conflit d’intérêts, avant de quitter ses fonctions. Mais dans le deuxième cas, l’agent municipal qui a exercé de 2014 à 2018 est devenu prestataire de la ville, sans être inquiété.

En avril 2022, des élus des groupes d’opposition avaient demandé au procureur de Bobigny l’ouverture d’une enquête. On ignore, pour l’heure, si les perquisitions sont liées à cette affaire. La municipalité n’a pas fait de déclarations.

Lire la Suite de l'Article