RER B : la commande des nouveaux trains attribuée à Bombardier et CAF

Il y a 3 jours 9

Les nouveaux trains du RER B devraient être construits par Bombardier et CAF. Le consortium associant les constructeurs canadien et espagnol a été choisi mercredi par la RATP et SNCF Voyageurs pour ce très important contrat de 2,56 milliards d'euros financé par Ile-de-France Mobilités.

Il permettra d'équiper la ligne B du RER de 146 nouveaux trains à partir de fin 2025. Ces nouvelles rames, plus capacitaires de 20%, seront aussi plus accessibles. Leur arrivée est également très attendue pour améliorer la ponctualité et la fiabilité de la ligne.

Fin de la bataille judiciaire? 

Cette annonce met fin à une intense bataille judiciaire, si aucune nouvelle action en justice n'est intentée. La commande, qui aurait dû être passée avant Noël, a en effet été retardée par le recours déposé par Alstom, l'autre candidat, qui contestait la procédure d'appel d'offre. 

Le Tribunal judiciaire de Paris avait partiellement suspendu la procédure le 17 décembre en demandant une reprise de certains éléments. Les candidats ont eu jusqu'au 4 janvier pour déposer leurs offres complémentaires. Alstom, qui doit racheter Bombardier le 29 janvier, "prend note et regrette l'annonce de l'attribution du marché", a déclaré une porte-parole du groupe. Le constructeur français "sera attentif au fait que ce contrat soit bien attribué dans le respect du droit".

La RATP et SNCF Voyageurs assurent de leur côté "tout mettre en oeuvre pour permettre une signature du marché dans les meilleurs délais et ceci au bénéfice des Franciliens, dont le quotidien va être amélioré par ces nouveaux matériels". Si aucun nouveau recours n'est déposé, la signature du contrat pourra se faire après un délai légal de 11 jours, précisent les deux opérateurs.

Lire la Suite de l'Article