Procès du gourou présumé de la Villette : le sinistre culte de la maigreur au cœur des débats

Il y a 2 mois 104

« On ne m’a jamais traité de mythomane de ma vie ! » A la barre du tribunal correctionnel de Paris, Élysée Ade s’offusque. En complet noir et cravate rouge, l’homme de 53 ans ne goûte guère le rapport de l’expert psychologue lu à l’audience pour éclairer sa personnalité. « C’est n’importe quoi », rejette celui qui s’est peu avant présenté comme un autodidacte en informatique, journalisme et trading. En substance, il y est question d’un prévenu capable de « captation psychique », qui se victimise, utilise un « verbiage » pour « dire ce qu’il veut », souvent tout et son contraire. En résumé, un « expert en art martial du langage ».

Lire la Suite de l'Article