Paris : Pas de cérémonie des vœux, mais une tombola dans les quatre premiers arrondissements

Il y a 4 jours 8
AccueilParis

Le local de Paris en commun dans le 4e arrondissement de la capitale

Le local de Paris en commun dans le 4e arrondissement de la capitale — CELINE BREGAND/SIPA

Covid-19 oblige, les traditionnelles cérémonies des vœux dans les mairies d’arrondissement ne se dérouleront pas cette année. Mais certains ont décidé de se réinventer. La mairie de Paris Centre (regroupement des 1er, 2e, 3e et 4e arrondissements de Paris) organise une grande tombola. Le principe est simple : offrir aux habitantes et habitants de Paris Centre, inscrits puis tirés au sort, des bons cadeaux de 30 euros à dépenser dans les commerces des arrondissements qui participent à cette initiative. Le but est ainsi de promouvoir et de soutenir les commerces indépendants de proximité durement impactés par la crise sanitaire. Le maire, Ariel Weil, s’en félicite.

« Lien social »

« D’habitude, pour la cérémonie des vieux, les maires reçoivent les habitants. C’est un moment important de rencontres et de convivialité. Et on ne voulait pas supprimer intégralement cela notamment pour le lien social. Alors on a étudié la manière de faire et nous avons décidé d’organiser une tombola », explique l’élu auprès de 20 Minutes. « Finalement, c’est une manière symbolique de présenter les vœux aux habitants ». Ainsi, la mairie a alloué un budget de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour cette tombola.

Depuis le 17 décembre et jusqu’au 17 janvier, les commerçants intéressés par l’initiative peuvent s’inscrire par mail. Et à partir de la semaine prochaine, place aux riverains de s’inscrire pour participer et tenter leur chance. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’à fin février pour un tirage au sort le 12 mars et une annonce des résultats quelques jours plus tard.

« Une sorte de relance par la consommation »

« C’est un bon moyen de soutenir nos commerçants et artisans qui ont besoin d’un coup de main en ce moment et de recréer du lien social. C’est aussi un coup de pouce aux habitants qui vont être incités à aller chez les commerçants près de chez eux. Ces chèques de 30 euros seront uniquement utilisables dans les boutiques de Paris Centre », insiste Ariel Weil. « C’est une sorte relance par la consommation », rigole-t-il. La mairie espère l’inscription d’une centaine de commerçants et de nombreux habitants.

Lire la Suite de l'Article