Paris : le violeur confondu 7 ans après par son ADN

Il y a 1 semaine 103

Cet Algérien de 43 ans a été placé en détention provisoire ce week-end après avoir été mis en examen pour le viol par soumission chimique d’un jeune homme en 2015.

C'est sur la place de la Nation (XIe), un samedi soir de 2015, qu'un jeune homme qui rentrait chez lui a croisé la route de son violeur. Il s'était réveillé le lendemain après-midi sans aucun souvenir. LP/Jean Nicholas Guillo

C'est sur la place de la Nation (XIe), un samedi soir de 2015, qu'un jeune homme qui rentrait chez lui a croisé la route de son violeur. Il s'était réveillé le lendemain après-midi sans aucun souvenir. LP/Jean Nicholas Guillo

Par Denis Courtine 

Le

21 septembre 2022 à 16h03

Sept ans à se demander ce qu’il s’est vraiment passé cette nuit-là. Sept ans à vivre avec ce traumatisme. Sept ans à se dire que son violeur est en liberté. Et puis un jour, alors qu’on n’y croit plus, un coup de fil : l’homme a été arrêté. Samedi après-midi, un Algérien de 43 ans a été présenté devant un juge d’instruction de Créteil (Val-de-Marne) qui l’a mis en examen pour viol par soumission chimique et vol dans le cadre d’une affaire datant de… 2015. Comme le demandait le parquet, l’agresseur présumé a été placé en détention provisoire en attendant la fin de l’instruction.

Lire la Suite de l'Article