Paris 2024 : pourquoi les produits dérivés ne sont-ils pas encore en rayon, à deux ans des Jeux olympiques ?

Il y a 1 semaine 62

À moins de deux ans de l'événement, certains s'étonnent de ne voir aucun produit dérivé des Jeux olympiques de Paris 2024 en France. Ces ventes représentent pourtant une source de revenus importante, surtout en ces temps d'inflation. 

Article rédigé par

Publié le 21/09/2022 12:48 Mis à jour le 21/09/2022 12:52

Temps de lecture : 2 min.

Le comité organisateur des Jeux olympiques de Paris 2024 néglige-t-il certaines recettes ? Comme celles générées par la vente de produits dérivés, des t-shirts, des vestes, des pin's ou encore des sacs à l'effigie de l'événement. En tout cas, certains s'interrogent de ne pas encore les voir à la vente dans les rayons français, à moins de deux ans des Jeux dans la capitale

C'est le cas de Michael Payne, qui a le été directeur marketing du Comité international olympique (CIO) pendant 20 ans et qui en connaît donc un rayon sur la question des produits dérivés. Ces Jeux olympiques de Paris seront ses 22e, hiver et été confondus, et après un séjour de trois jours dans la capitale, il est stupéfait : "J'ai vu beaucoup de Messi, de Tour de France, mais aucune marchandise pour les Jeux olympiques."

"Je n'ai jamais vu ça dans une ville hôte, deux ans avant les Jeux."

Michael Payne, ancien directeur marketing du CIO

à franceinfo

Le constat est là, mais il n'y a pas de quoi paniquer selon les organisateurs. "Il faut laisser le temps au temps", avance par exemple le champion de judo Teddy Riner, très engagé auprès du comité organisateur. 

Le judoka reconnaît que "certains pays le font très longtemps avant." Mais la France "a l'habitude de le faire à la dernière minute, et on fait quand même quelque chose d'exceptionnel."

>> Paris 2024 : comment maximiser ses chances d'obtenir des places pour les Jeux olympiques et paralympiques ?

En ces temps de forte inflation, avec un budget serré, les recettes de ces produits pourraient être les bienvenues. "Ce n'est pas seulement une question d'achat, c'est une question d'adhésion", reconnaît Virginie Sainte-Rose, responsable du partenariat avec Paris 2024 chez Decathlon. "Il y aura un moment où il y aura ce déclic, où on aura des personnes qui voudront les produits. Les produits seront alors disponibles", assure-t-elle. 

Alors que le calendrier pour la billetterie vient d'être dévoilé, l'intérêt du public va s'accentuer dans les prochains mois. Les organisateurs rappellent aussi que les produits dérivés sont déjà en vente en ligne. Leur présence dans les rayons va elle s'accélérer à partir de la fin de l'année. 

Paris 2024 : pourquoi les produits dérivés ne sont-ils pas encore en rayon - le reportage d'Emma Sarrango

écouter

actualités analyses vidéos

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Actualité sport JO 2024
Lire la Suite de l'Article