Météo : quand le beau temps fait oublier les gestes barrières

Il y a 1 semaine 16

A Lyon (Rhône) ou à Paris, les températures clémentes ont conduit beaucoup de Français à profiter du soleil. De nombreux attroupements ont été constatés, et les forces de l’ordre ont dû faire respecter les gestes barrières.

FRANCE 2

A Lyon (Rhône), samedi 20 février, le soleil brille et les températures sont printanières. Sur les quais de Saône, les gestes barrières ont été un peu oubliés par certains locaux qui profitent du beau temps. “Il fait beau, on relâche un peu la pression, les gens sont contents, il y a de la musique”, sourit un jeune homme. “On reste des êtres humains, et parfois on est un petit peu faible, surtout lorsqu’il fait beau comme aujourd’hui”, témoigne une jeune femme, qui a gardé son masque. 

La consommation d’alcool interdite dans le vieux Lyon

Pour limiter les attroupements autour d’un verre, le préfet a pris un arrêté original : interdiction de consommer de l’alcool dans un quartier du vieux Lyon. Les bars peuvent en vendre, à condition de fermer les gobelets, afin de les emporter. “C’est vrai que si on autorise la consommation sur place, ça peut créer effectivement de grands attroupements de gens qui vont remplacer la terrasse assise par la terrasse debout, donc je comprends tout à fait la mesure”, explique Didier Dantzikian, gérant de bar. A Paris aussi, la police a dû multiplier les rappels à l’ordre, et 4000 policiers sont mobilisés ce week-end pour effectuer des contrôles.

Le JT

Laurent Delahousse, France 2. JT de 20h du samedi 20 février 2021 L'intégrale

Les autres sujets du JT

De jeunes Parisiens se réunissent le long du canal Saint-Martin, le 11 mai 2020 à Paris, à l\'occasion de la première journée de déconfinement. De jeunes Parisiens se réunissent le long du canal Saint-Martin, le 11 mai 2020 à Paris, à l'occasion de la première journée de déconfinement.  (SAMUEL BOIVIN / NURPHOTO / AFP)
Lire la Suite de l'Article