Maladie d'Alzheimer : un essai clinique pour traiter les symptômes

Il y a 1 semaine 52

L’Hôpital Fondation Rothschild lance un projet de recherche clinique appelé Brainwaves, grâce à un mécénat de CNP Assurances. L'essai clinique devrait être lancé d'ici la fin de l'année.

Une nouvelle technique, des outils déjà existants

Ce traitement combine Doppler intracrânien (un dispositif d'échographie déjà commercialisé) et un médicament anti-inflammatoire, pour cibler et bloquer l’inflammation du cerveau.

"Nous allons injecter des micro-bulles de gaz qui permettent de rompre, très ponctuellement, un film protecteur du cerveau, qu'on appelle la barrière hémato-encéphalique" explique le docteur Jean-Claude Sadik, neuroradiologue à l’Hôpital Fondation Rothschild et pilote du projet Brainwaves. En effet, cette barrière protège le cerveau et empêche parfois les médicaments d'y avoir pleinement accès. "Une fois ce film rompu, les médicaments qui, normalement, n'ont pas accès au cerveau vont pourvoir pénétrer dans le système nerveux central" poursuit-il. 

De cette manière, la thérapie se concentre sur l’inflammation chronique du cerveau, en grande partie à l’origine des symptômes et de l’évolution de la maladie d’Alzheimer tels que les troubles de la mémoire, la désorientation ou la perte d'autonomie. 

"Nous espérons voir une régression partielle ou totale des symptômes de la maladie"

Une quinzaine de patients devraient participer à l'essai clinique. Tous atteints de la maladie d'Alzheimer à) un stade débutant ou modéréLes premiers résultats de l'essai clinique, une fois lancé, devraient être constatés après environ six mois de recherches. 

Lire la Suite de l'Article