Les Génocides du XXe siècle

Il y a 2 semaines 13

Le Mémorial s’adapte au contexte actuel de fermeture des espaces culturels et investit l’Allée des Justes (Paris 4e) avec l’exposition Les Génocides au XXe siècle, présentée au public et passants en extérieur.

Ces panneaux, analysant les poncifs de chaque génocide du siècle dernier, présenteront une riche sélection de photographies, archives, témoignages, rendus visibles pour le plus grand nombre, dans cette rue piétonne, entre le collège public François Couperin et le Mémorial de la Shoah.

Le génocide est une infraction spécifique du droit pénal international et un concept bien individualisé. La spécificité de cette infraction, comme la précision de ce concept, sont soulignés par une approche comparée de trois meurtres de masse perpétrés au XXe siècle, prouvés au-delà d’un doute raisonnable être des génocides. Ce sont, dans un ordre chronologique : la destruction des Arméniens de l’Empire ottoman, des Juifs d’Europe, des Tutsi du Rwanda. Ces génocides sont comparables. L’analyse des similitudes et des différences qu’ils présentent permet de mieux saisir les mécanismes de chacun.

Commissaires de l’exposition :

Commissariat scientifique / Georges Bensoussan, historien, responsable éditorial du Mémorial de la Shoah,

Joël Kotek, historien, université libre de Bruxelles

Yves Ternon, historien.

Lire la Suite de l'Article