Grand Paris : Les véhicules polluants seront verbalisés fin 2021

Il y a 5 jours 19
AccueilParis

Le périphérique parisien lors d'une alerte pollution (illustration)..

Le périphérique parisien lors d'une alerte pollution (illustration).. — A. GELEBART / 20 MINUTES

D’ici à la « fin 2021 », les véhicules polluants non autorisés dans la zone à faible émission du Grand Paris seront verbalisés via vidéo, a annoncé le ministre délégué des Transports, Jean-Baptiste Djebbari, ce mardi dans une interview au Parisien.

« L’objectif, c’est que la vidéo verbalisation démarre d’ici fin 2021. Puis que les contrôles-sanctions automatisés, avec un radar, puissent se développer dans la foulée », a expliqué le ministre. « Nous sommes maintenant dans une phase d’exécution et de mise en œuvre, en lien avec le ministère de l’Intérieur et l’Agence nationale de traitement automatisé des infractions ».

« Ce n’est pas une question d’infraction routière, c’est une question de santé publique »

Les véhicules diesel de plus de 18 ans et à essence de plus de 21 ans (vignette Crit’air 5 ou non classés car trop anciens) sont proscrits depuis juillet 2019 dans un vaste périmètre qui couvre 49 des 79 communes de la métropole parisienne. Plus de 70 % de la population de la région capitale est concernée, dans un périmètre à l’intérieur de l'A86. Mais l’interdiction s’est accompagnée d’une période de pédagogie.

La mesure vise à réduire à long terme la pollution de l’air et limiter l’usage de la voiture. Dans Paris même, les Crit’air 4 et 5 sont interdits de 8h00 à 20h00 en semaine. « En France comme ailleurs, on n’aime pas beaucoup recevoir des amendes… », a commenté Jean-Baptiste Djebbari. « Mais les zones à faibles émissions, ce n’est pas une question d’infraction routière, c’est une question de santé publique. Il y a des vies qui sont en jeu ».

Lire la Suite de l'Article