Farida Adlani,vice-présidente de la région IDF chargée des solidarités, de la santé et de la famille

Il y a 4 jours 10

"Renforcer l'offre de soin et la capacité d'accueil des patients en réanimation", c'est l'objectif du programme que présente la région Ile-de-France ce mercredi. Sur France Bleu Paris, Farida Adlani, vice-présidente de la région en charge des solidarités, de la santé, et des familles, nous détaille les contours de ce plan d'investissement. 

La région prévoit la création de 500 lits de réanimation modulaires qui s'ajouteront aux 1.200 lits que comptent les hôpitaux franciliens. "500 lits, c'est 10 millions d'euros financés 100% par la région et l'union européenne". Ces lits doivent être déployés "le plus vite possible". Il s'agit de lits "éphémères qui peuvent être mis en place en moins de trois semaines, quand les hôpitaux nous en feront de la demande", explique Farida Adlani. Aujourd'hui 67% des lits de réanimation sont occupés dans la région, tous patients confondus. 

La région veut aussi former 1.500 soignants pour accueillir ces patients en réanimation. "Ça permet d'éviter les déprogrammations", avec des infirmières qui ont dû changer de service, et venir en renfort. "Cette formation sera proposée à des infirmiers pour être en équipe de réserve ou être déployés dans ces services de réanimation". 

Avec ce programme d'investissement, la région veut "anticiper une troisième vague", alors que l'inquiétude grandit avec la circulation des variants, et à la veille de nouvelles mesures plus strictes pour le pays.

Lire la Suite de l'Article