Épinay-sur-Seine : des enseignants du lycée Feyder attaque la région Île-de-France en justice

Il y a 1 semaine 7

Trop, c'est trop ! Ce vendredi 19 février 2021, une quinzaine de professeurs du lycée Jacques Feyder d'Épinay-sur-Seine, ont déposé un référé liberté en justice contre la région Île-de-France pour dénoncer "les conditions calamiteuses" que subissent les 1.550 élèves et le personnel de cet établissement, en plein chantier de rénovation, et pour exiger une meilleure sécurité sur place. Le tribunal administratif de Montreuil examinera ce référé ce mardi 23 février.

Des élèves et du personnel "en danger"

Selon Martine Robert, professeure de philosophie à Feyder, cette action démontre encore une fois "l'urgence" à agir. "Depuis septembre, deux professeurs ont failli être écrasés par des engins de chantier qui circulent sur le trottoir menant au lycée". Il y a quelques jours, une élève a été blessée après qu'une vitre soit tombée sur elle. Sans oublier, le protocole de sortie en cas d'incendie qui n'est pas à jour, selon les enseignants.

Il avait été signalé dès le 18 janvier que la vitre de la porte qui a blessé dans chute une élève le 2 février était mal fixée. La seule mesure de sécurisation qui a été prise : ces deux feuilles scotchées. pic.twitter.com/zWQRejKwXb

— Feyder - le Lycee Chantier (@LyceeEnChantier) February 19, 2021

Les enseignants réclament "une mise en sécurité"

"La proviseure a fait plusieurs demandes pour que ces questions soient réglées mais tous les jours, les élèves risquent de se faire renverser par ces engins de chantier", poursuit l'enseignante. "Si demain, on apprend qu'un élève a perdu une jambe, absolument personne ne sera étonné", assure Martine Robert. Aujourd'hui, avec ses collègues, Martine Robert réclame "une mise en sécurité du chantier" aux abords et dans le lycée avec la mise en place d'un réel "protocole". Le but n'est pas de fermer le lycée, ce qui pénaliserait les élèves, rappelle-t-elle.

"Si demain, on apprend qu'un élève a perdu une jambe, personne ne sera étonné" - Martine Robert, professeure de philosophie au lycée Feyder

"Une requête totalement infondée", selon le conseil régional

Le conseil régional, présidé par Valérie Pécresse (Libres !), a lancé un vaste plan de rénovation de plusieurs lycées en Seine-Saint-Denis.  Mais concernant le lycée Feyder d'Épinay, il rappelle que l'opération a été conçue sous la mandature précédente et "mal conçue", avec un chantier "en site occupé sur un foncier très contraint".

Contacté par France Bleu Paris, au sujet de l'action en justice déposée par ces enseignants, la région répond que leur requête est _"totalement infondée car le plan de circulation des engins est conforme à la réglementation"_et que les évacuations incendies sont fonctionnelles. "La Région Île-de-France est très attachée à la sécurité du chantier"

Enfin, la collectivité affirme que tout est mis en oeuvre pour accélérer les travaux avec une livraison des locaux d'enseignement pour la rentrée de septembre 2021 et une livraison finale du chantier au printemps 2022

Lire la Suite de l'Article