EN IMAGES - Queteur, le cheval qui collecte les déchets alimentaires à Stains

Il y a 1 semaine 15

En quelques mois, il est devenu la mascotte de tout un quartier : Queteur, cheval de trait âgé de 17 ans qui, dans une autre vie, a travaillé dans les vignes, s'occupe désormais de collecter les déchets alimentaires dans le quartier du Clos Saint-Lazare à Stains (Seine-Saint-Denis). Ils sont ensuite transformés en compost.

Queteur, la mascotte du Clos Saint-Lazare

C'est l'entreprise Les Alchimistes qui a lancé ces collectes, en septembre dernier, après avoir répondu à un appel à projets lancé par le Sytcom, l'agence métropolitaine des déchets ménagers. Trois fois par semaine, Queteur tire une charrette pour récupérer les bacs de biodéchets alimentaires désormais disposés dans ce quartier de 10.000 habitants."On est hyper bien reçus, on est photographiés en permanence, les gens quand ils le voient [Queteur], ils ont le sourire et ils demandent s'ils peuvent le caresser", raconte Maxime, le "cocher"

Même si la collecte se fait au pas, beaucoup plus lentement qu'en camion, il n'y a pas photo : "On est beaucoup plus respecté par les automobilistes que si on était un camion d'éboueurs", affirme Maxime. Queteur est devenu la mascotte du quartier, il a même son propre compte Facebook et Instagram !

Inciter les habitants à trier leurs déchets alimentaires

Dans la rue, Lia, 10 ans, nous confie son émerveillement quand elle a aperçu Queteur, pour la première fois dans les rues de son quartier : "Ça fait plaisir, c'est bien qu'il passe parce que moi j'avais jamais vu de cheval auparavant et maintenant j'en vois un". La fillette a été sensibilisée à l'école, au  compostage et sa famille trie désormais tous leurs déchets alimentaires. Les adultes aussi sont conquis. "Tant mieux si ça peut faire comprendre aux habitants l'importance de recycler et si le compost est redistribué ensuite aux locataires qui ont participé", affirme Annie. 

Première distribution de compost en mars

C'est l'objectif, assure Arthur Berta, chef de projet chez Les Alchimistes. Les biodéchets collectés sont d'ailleurs transformés à Stains, sur une plateforme spécialement dédiée."On va redistribuer le compost aux habitants, aux fermes urbaines tout autour du quartier et aux jardins partagés". Il pourra aussi être revendu à des entreprises.  La première distribution devrait avoir lieu en mars, autour de plusieurs animations, si la situation sanitaire le permet. 

Cette collecte "hippomobile" est un choix écologique certes, mais aussi un bon outil de communication, reconnaît Arthur Berta."Quand on se balade dans le quartier, on sent qu'il y a un entrain avec ce cheval, alors qu'avec un camion-poubelle, on aurait juste été un prestataire supplémentaire... Les enfants en discutent après avec leurs parents, l'effet 'communication' à travers le cheval est propice au projet"

Près de 800 kilos de biodéchets ramassés à chaque collecte

La preuve en chiffre avec des bacs de collecte qui se remplissent de plus en plus au fil des semaines. En moyenne, 250 kilos de déchets alimentaires sont collectés chez les particuliers, et près de 500 kilos chez les professionnels (crèches, supermarchés, cantines scolaires). Autant dire que Queteur a encore pas mal de boulot !

Queteur, le cheval qui collecte les déchets alimentaires à Stains

Lire la Suite de l'Article