Débat : le PSG est-il déjà champion de France ?

Il y a 2 semaines 21

La question est un peu provocante mais la qualité de la prestation des Parisiens au Groupama Stadium dimanche et leur retour en tête de la Ligue 1 à huit journées du terme de la saison, peut conduire à se la poser : le PSG a-t-il déjà gagné le titre avec ce succès à Lyon (4-2)?

Convaincu depuis plusieurs mois que Paris sera champion, Rolland Courbis, le consultant de RMC, reste malgré tout prudent et pointe les obstacles qui restent à franchir. Mais pour Jimmy Algerino, consultant d'Europe 1 pour la Ligue des champions, même si le classement est très serré, les Parisiens ont fait le plus dur et ils devraient aller au bout de leur mission.

Dans tous les cas, les prochains épisodes, dont le rendez-vous contre Lille, le samedi 3 avril au Parc, sont d'ores et déjà attendus avec impatience.

«L'adversaire numéro un du PSG, c'est le calendrier»

Rolland Courbis, ancien entraîneur de l'OM

/LP/Frédéric Dugit /LP/Frédéric Dugit  

« La victoire à Lyon est un grand pas vers le titre mais il y en aura d'autres à faire. L'adversaire numéro un du PSG pour moi c'est ni Lille, ni Lyon, ni Monaco. C'est le calendrier. Dès la prochaine journée avec la réception de Lille quatre jours avant le match au Bayern auquel tu ne pourras pas ne pas penser. Et puis, désolé, mais trois jours après le quart de Ligue des champions, tu dois aller à Strasbourg qui n'est pas encore sauvé… Est-ce que tu seras en mesure de faire pareil à Strasbourg qu'à Lyon? Pourquoi pas, mais on va quand même le regarder le match. Sachant que trois jours plus tard tu reçois Munich.

Après, je ne change pas ma position depuis le mois d'août : je ne m'imagine pas l'effectif du PSG ne pas être champion. Mais pas comme d'habitude. Il va falloir qu'ils se battent jusqu'au bout. Il faudra peut-être aller jusqu'aux trois dernières journées, voire à la dernière pour que Paris soit champion. Ce n'est pas simple mais je les vois capables de prendre 9 points lors des trois dernières journées si besoin.

Nos informations sur le club de la capitale

Ce qui compte à mes yeux aussi c'est que le match perdu contre Nantes (2-1), au lieu de les faire inconsciemment se déconcentrer est, à l'inverse, à l'origine du gros match à Lyon. En revanche, ils devront aussi faire régulièrement de belles prières pour éviter les blessures ou rechutes. Tu touches du bois pour Neymar, Mbappé, Verratti, Navas, Di Maria ou même Kean… »

 le PSG est-il déjà champion de France ?

«La configuration est favorable »

Jimmy Algerino, ancien joueur du PSG

Icon Sport/Dave Winter Icon Sport/Dave Winter  

« Les Parisiens se sont remis collectivement à l'endroit. Ils sont lancés. Le prochain match c'est contre Lille donc, s'ils gagnent, ils auront une marge et ils pourront se permettre d'être accrochés. Mais je pense que ce rendez-vous ne sera pas un problème. Sur les gros matchs, et Leonardo l'a souligné après Lyon, à chaque fois qu'il a fallu répondre présent dans cette saison compliquée, les Parisiens l'ont fait. La seule chose, c'est que sur des matchs où ils sont moins attendus, ils ont été accrochés ou ont perdu des points. Donc là où ça peut être plus compliqué c'est contre un adversaire mal classé, avant la Ligue des champions.

Le déplacement à Strasbourg (NDLR : le 10 avril), trois jours avant le match retour contre le Bayern, peut être un souci au vu de cette saison. En plus il y a un antécédent avec la blessure de Neymar et Strasbourg joue le maintien. C'est ce match-là qui sera révélateur pour le PSG. Mais, après, ça devrait aller tout seul. Il n'y aura pas de possible décompression.

En plus je pense que le fait d'affronter le Bayern est aussi hyper intéressant. S'ils sont éliminés après des prestations de haut niveau, ça ne sera que positif car le Bayern reste quand même le champion d'Europe en titre. Et, s'ils passent, ça va créer une dynamique assez incroyable pour la fin du championnat. Donc la configuration est favorable. Ils ont joué Monaco, Lyon. Il reste Lille. Et encore une fois sur ce match je suis catégorique sur le fait qu'ils répondront présents. »

Lire la Suite de l'Article